Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 16:52


















Libérez nos camarades militant (e) s de la VOIE DEMOCRATIQUE BASISTE (Marxistes- Léniniste), otage du régime sanguinaire valet de l’Impérialisme.

Notre Collectif salue la bravoure et le courage de nos camarades qui ont déclenché la lutte avant leur arrestation et d’avoir entamé la grève de al faim depuis le 14 juin. A cette occasion nous revendiquons la libération immédiate de notre camarade Bertrand Sassoye militant révolutionnaire belge !

L’évolution du mouvement de masse ont déclenché la révolte dans plusieurs Villes et Campagnes du Bled, contre l’augmentation des prix alimentaires de base, contre la monté du chômage ; soin de santé défectueux et coûteux, problématique du logement (bidon Ville ; ceinture de misère autour des grandes Villes), détérioration de l’enseignement.

Face à toutes une séries de revendications légitimes, le régime ne tarde pas à répondre par une répression féroce directe, alors que celui-ci présente une vitrine brillante qui cache sa nature de classe dominante barbare.

Les révoltes et les soulèvement populaires de 1959 dans le Rif et au Sud Ait Baâmran, 1965 Casablanca, 1971 des paysans d’Oulad Khlafa, 1981 Casablanca, 1984 tout le Maroc, 1990 Fès, 2007 Villes de Sefrou, et Juin 2008 à Sidi Ifni, sont des évènements qui déclencherons des Intifadas généralisés dans un avenir proche !

En réalité le régime sanguinaire anti-populaire, anti-nationale, anti-démocratique et de sa Bourgeoisie comprador imposé au Maroc par l’impérialisme en particulier de la France et des USA.

Tout a été vendue au Maroc une privatisation accrue depuis le libre échange, en développant le tourisme sauvage qui a pour conséquence la plaque incontournable du trafique de tout genre, de la drogue et de la traite des humains classé parmis les premiers en ce qui concerne la prostitution.

La grève de la faim des 18 camarades étudiant (e ) s à Marrakech nous rappel la continuité des années de plombs avec la technique marketing du dictateur « père des misérables ; semer la misère, l’intimidation, la torture et la mort au sein du peuple ce n’est qu’une méthode pour afin de faire plier la volonté de résistance des mouvements de masse : mouvement étudiant et son représentant l’UNEM, mouvement des élèves, mouvement des chômeurs, mouvement au sein des comité contre cherté de la vie ; cette dynamique reflète une évolution croissante du niveau de conscience des masses populaires qui aboutir à l’abolition des fondements tôt au tard régime en place.

Les forces réformistes nouveau et ancien allant de la sociale démocratie représenté par les traditionnelles USFP, PPS, aux radicaux réformistes et révisionnistes PADS, PSU, Voie Démocratique, pour eux ce qu’ils avancent comme arguments en évoquant le militantisme démocratique pour le changement de l’assemblé constituante pour le changement démocratique, qui remplace la « société civile ».

Ce qui vient de se passé au Maroc n’est pas l’inspiration d’une époque révolue, période des années 60 et 70 ; mais d’une résurgence militante et révolutionnaire animés par des militants pour assurer les grandes défis qui est de lutter sans cesse pour la révolution populaire marocaine.

Libérez immédiatement nos camarades de la Voie Démocratique Basiste (marxistes-léninistes) Bernmaj El Marhali
Zahra Boudkour Mohamed Eaarbi Jadi HAfi EL HAFIDI

Alaa DARBALI Khalid Meftah Mansour GRIDOU

Mourad CHOUINI Jalal Alqootbi Redouan ZOUBAIRI

Othman CHOUINI Younes SALMI Hicham ALIDRISSI

Youssef MACHDOUFI Abdellah RACHDI Mohamed ALLIDRISSI

Mohamed JAMILI Youssef ELALAOUI Nasseur LEHSAINE


Lien

Partager cet article

Repost 0

commentaires