Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 23:27
caricature---tudiant-en-gr--ve.jpg















COMMUNIQUE DE PRESSE DU PRESIDENT DE PARIS 10 NANTERRE

Vendredi 10 novembre, un groupe de personnes, dont un certain nombre
d'étudiants, a bloqué l'accès à plusieurs bâtiments du campus.

Ce blocage est totalement illégal et contraire aux franchises
universitaires.

Outre la suppression de fait des enseignements, défavorable aux
étudiants, la gêne au fonctionnement des services et les insultes envers
les personnels, il est totalement inadmissible d'imposer par la force,
sous forme d'une milice, un contrôle des personnes en demandant leur
identité aux étudiants et aux personnels de l'établissement.

Aucun dialogue n'a été possible.

L'université face à cette prise d'otage et cette agressivité contre la
communauté universitaire n'a qu'une alternative : fermer
l'établissement, ce qui lui serait préjudiciable à terme, ou
malheureusement faire appel aux autorités compétentes pour garantir la
liberté de circulation et de travail des personnels enseignants et
administratifs, et de la majorité des étudiants qui souhaitent que la
continuité de la mission de service public de l'université soit assurée.

Ce lundi 12 novembre, le même groupe de personnes a à nouveau bloqué
plusieurs bâtiments et provoqué des agressions. Face à cette situation,
il a été décidé de faire appel aux forces de la police de manière
préventive.

A la fin de la matinée, la situation était stabilisée et les
enseignements avaient pu reprendre.

Olivier AUDEOUD
Président de l'université Paris 10 Nanterre

Partager cet article

Repost 0

commentaires