Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 21:56

affiche intifadas

 

 

 

 

Vivent les Intifadas des peuples arabes !

Non à l’intervention impérialiste en Libye ! 

 

D’abord surpris par l’intensité  des soulèvements populaires en Tunisie et en Egypte, puis divisés sur la tactique à adopter face à la déferlante des Intifadas qui se sont étendues à l’ensemble du Monde Arabe, les impérialistes finirent par opter pour la bonne vieille « politique des canonnières ».

 

Ainsi, comme par le passé, la même propagande néo-colonialiste finit par se déployer afin de convaincre du bien fondé d’une intervention « humanitaire » exigée par la sacro-sainte « communauté internationale ».

 

En réalité, derrière les mêmes arguments de droit et les mêmes justificatifs humanitaristes largement évoqués à l’occasion de précédentes guerres (contre les peuples d’Irak, de Yougoslavie, d’Afghanistan…) cette nouvelle « croisade » vise à dissuader  les peuples arabes soulevés de remettre en cause les structures du système politico-économique qui les étouffe, c'est-à-dire le capitalisme bureaucratique. 

En effet, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, ce système a été généralisé à toutes les colonies et les semi-colonies dominées par l’impérialisme. Et c’est bien à travers ses relais locaux (les grands propriétaires fonciers et la grande bourgeoisie compradore-bureaucratique) que l’impérialisme, réussit à perpétuer les mécanismes fondamentaux de l’exploitation et de l’oppression capitalistes dans ces pays.

 

Forcé d’avoir accepté des changements à la tête de l’Etat en Tunisie et en Egypte, sous-traitant  la répression à Bahreïn par ses gendarmes locaux, mais risquant de  voir ses intérêts vitaux remis en cause par l’étendue des révoltes ; l’impérialisme se devait de rétablir l’ordre par lui-même.

 

Sans l’ombre d’un doute, l’intervention militaire en Libye vise, avant toute autre chose, à terroriser les peuples arabes par un déploiement sans précédent de l’armada impérialiste afin de les dissuader de franchir la ligne rouge. Voici donc quelques injonctions du futur « carnet de route » impérialiste pour ces pays :

 

   -Pouvoir discourir sur la démocratie et les droits de l’homme en général comme le faisaient les bourgeois du XVIIIème siècle ;

 

   - Etre apte d’élire « librement » des clones de Ben Ali- Moubarak- Kadhafi- Mohamed VI … etc. Tous des futurs gestionnaires de l’idéologie du  « marché-Libre » et des experts attitrés des intrigues impérialistes ;

 

   - Ne jamais penser à remette en cause la base économique de l’oppression et de l’exploitation impérialistes ; 

  - Mais, en tout état de cause, oublier de liquider les vestiges du féodalisme, de redistribuer la terre et de nationaliser le grand capital.

Or,  comme le dit Marx, depuis qu’elle n’est plus une classe révolutionnaire, la bourgeoisie a toujours cherché à façonner le monde à son image. Un monde fantasmagorique et irréel.

Aujourd’hui, pour ceux et celles qui veulent ouvrir les yeux, ils et elles verront  bien que les peuples veulent la Révolution, les pays veulent l’indépendance et les nations la libération.

Comme l’ensemble des Peuples des semi-colonies, le Peuple Libyen n’aspire qu’à la  liberté,  à la terre et à la dignité nationale.

 

 

Troupes françaises, troupes impérialistes hors de Libye !

 

Vive la Révolution de Démocratie Nouvelle dans les colonies et semi-colonies !

 

Vive la solidarité internationale des peuples !

 

 

                                                 Comité Anti-impérialiste

 

                                            Vive la solidarité internationale des peuples !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires