Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 19:18
19 jan 1
Communiqué suite à la manifestation du 19 Janvier à Paris pour la libération de Georges Abdallah.

Ce Samedi 19 Janvier 2013, à l'Appel du Secours Rouge Arabe, du Collectif Georges Ibrahim Abdallah, du Comité Anti-impérialiste et de l'AGEN un rassemblement de soutien à Georges Abdallah était organisé à Paris. Plus de 130 manifestants ont répondu à l'appel. Dès notre arrivée un important effectif de policiers et de gendarmes était présent. Devant l'impossibilité de se rassembler devant le siège du ministère de l'intérieur, nous avons investit la place saint-augustin.

Au cri de Georges Abdallah liberté ! Le rassemblement a duré plus de deux heures. Après de nombreuses provocations de la police, 46 manifestants ont fini par être embarqués vers les commissariats du 16ème et du 17ème arrondissement de Paris. Un manifestant considéré par les flics comme l'organisateur a été embarqué individuellement. Après une nuit de garde à vue il est convoqué ultérieurement pour « appel à un rassemblement non autorisé ».

L'objectif du gouvernement socialiste est claire : il croit, par la répression, pouvoir briser la mobilisation pour Georges Abdallah. Encore une fois la social démocratie montre son visage hideux et n'a rien à envier aux méthodes de Sarkozy. Mais nul doute que la mobilisation populaire va aller en croissant, ici comme au Liban.

Amplifions le mouvement de soutien à la libération de Georges Abdallah

Liberté pour Abdallah !

Secours Rouge Arabe                             Comité Anti-impérialiste                                                                    AGEN

Partager cet article

Repost 0

commentaires