On le savait : la mobilisation universitaire se trouve aujourd'hui à un moment-clé, sa puissance persistante inquiétant ceux qui, depuis des semaines, cherchent à en venir à bout. Alors que le gouvernement veut passer en force sur les décrets contestés, continuant à ignorer (on n'ose écrire superbement) le reste des revendications, un autre signe en est la multiplication des pressions qui s'exercent désormais fortement sur ceux qui se refusent toujours à rentrer dans le rang :

- à Lille 2, le président de l'université vient de passer de la campagne d'intimidation aux représailles financières contre le mouvement de rétention des notes initié au 1er semestre (voir, sur Universités & Universitaires en lutte, le communiqué du collectif des enseignants mobilisés de Lille 2 du 22-04-09) ;

- à Tours, c'est le directeur du département d'anglais qui, en plus d'avoir été ciblé par une répression policière et judiciaire totalement hors de propos, doit aujourd'hui subir, dans son université, ce qui s'apparente à du harcèlement, pour avoir eu l'outrecuidance de consulter ses collègues sur la validation du 2è semestre, et avoir transmis à son UFR les résultats de cette consultation, en faveur d'une validation à 10 minimum (lire, toujours sur Universités & Universitaires en lutte, "Informations sur les pressions et dérives totalitaires à l'UFR Lettres et Langues de l'Université de Tours") ;

- à Nancy 1, la présidence occupée pacifiquement par des étudiants est évacuée par les forces de police dans la nuit de jeudi à vendredi (lire "A Nancy 1, on manie le bâton !", sur Bellaciao) ;

- à Strasbourg, on se souvient qu'une manifestation des étudiants et enseignants avait été "avortée" le 8 avril dernier. Suite à cette manifestation, Efosa, étudiant en maths-info, et Julien, étudiant en histoire, ont été interpellés par la police. Ils seront jugés respectivement le 14 mai et au mois d'octobre pour outrage et rébellion. On peut signer une pétition pour soutenir chacun d'entre eux :
Pétition pour Efosa: http://ucr.hautetfort.com/archive/2009/04/16/soutenez-afosa.html
Pétition pour Julien: http://comitesoutienjulien.hautetfort.com/

Les liens vers ces pétitions, ainsi que vers la pétition contre la répression et en soutien à Joan (étudiant à Toulouse Le Mirail) sont également disponibles en page d'accueil de POOLP, rubrique Actualités / Les pétitions.
Voir aussi ici les liens vers les sites et blogs qui s'efforcent de répertorier les cas de répression du mouvement universitaire 2009.

Et pour un état national de la mobilisation en cours, consulter cette page sur SLU, ou encore le récapitulatif sur le forum de la Coordination étudiante.

 

Lien