Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 11:36




Le réseau information Ma’an a recueilli les propos d’un porte parole du Front Populaire de la Libération de la Palestine le 17 janvier 2009 . Dans l’entretien accordé, le FPLP évoque  la question centrale de la résistance palestinienne et de l’agression en cours du peuple palestinien, bien entendu celle en particulier du 27 décembre 2008 à gaza.

 

Ma’an : Le Front Populaire de la Libération de la Palestine (le FPLP) et sa branche armée, les Brigades d’Abu Mustapha, sont actuellement en conflit armé avec les troupes israéliennes au sol dans la bande de gaza., tout en continuant à lancer des missiles de l’autre côté de la ligne verte en direction d’Israël.

 

Ma’an s’est entretenu avec un porte parole officiel du mouvement laïque et d’extrême gauche  opérant à Gaza afin d’avoir un éclairage sur le combat actuel mené contre Israël ainsi que de l’état de la politique palestinienne vis à vis à la fois du Hamas et de l’Autorité Palestinienne.

 

L’interview suivante à été réalisée via email :


Ma’an : Selon le Front Populaire pourquoi Israël a t’elle lancée cette attaque meurtrière à Gaza ?


FPLP : "Israël" a perpétré ce massacre et ces crimes de guerre contre notre peuple dans le droit fil d’un objectif historique : une tentative d’éliminer la résistance palestinienne, particulièrement à Gaza .Comme elle a cherché à le faire au Liban en 2006, c’est à dire séparer la résistance du peuple et s’assurer définitivement l’élimination de la résistance et d’affaiblir sérieusement la cause palestinienne et les droits de notre peuple.


Les plans d’"Israël"contre notre peuple et nos droits ne peuvent être accomplis,sans l’aide des régimes arabes complices,des Américains ainsi que de l’Establishment palestinien ,et avec la destruction de la résistance palestinienne.


"Israël" est en train de faire l’apprentissage, malgré sa brutalité ses crimes inqualifiables et ses pratiques génocidaires, qu’à l’instar du Liban en 2006, notre peuple est le noyau, le berceau, et le socle de la résistance et que  jamais leur attaques viendront à bout de notre peuple et de notre détermination à reprendre nos droits et de retourner à l’autodétermination et à notre souveraineté.

 

Ma’an : L’incursion  par voie terrestre, maritime, et aérienne israélienne est t’elle vraiment dirigé contre  le Hamas et ses roquettes ?

 

FPLP : Les roquettes (missiles)  sont une représentation symbolique et concrète de la résistance à l’occupant. Elles sont là pour rappeler que l’occupant est réellement un occupant, et malgré  leur siège, leur massacre, l’enfermement, et le fait qu’ils nous dénient nos droits fondamentaux d’être humain, nous continuerons à résister pour recouvrer nos droits fondamentaux et nous n’accepterons pas qu’ils soient bafoués .Alors tant quune roquette est lancée sur l’occupant, notre peuple, notre résistance et notre cause sont toujours vivants.  

C’est la raison pour laquelle ils se sont attaqués à nos roquettes : les roquettes mettent l’occupant dans une situation d’insécurité car chacune d’entre elles leurs rappellent notre rejet de l’occupation, des massacres, des crimes, et de leur agression répétée contre notre peuple. Chaque roquette témoigne de notre volonté de ne pas nous soumettre à leur prétendue solution, celle basée sur l’abrogation et le déni de notre droit.




Ma’an : Qu’en est il des élections parlementaires à venir en Israël ? Pensez vous qu’elles ont joué un rôle dans leur décision d’attaquer gaza ?


FPLP : Assurément, ceci était lié aux élections israéliennes afin de faire grandir la réputation de kadima et, singulièrement celle de Livni et de Barak, sur le dos des palestiniens avec le sang versé de plus de 1000 morts (1400 à la fin de l’agression). Ceci en dit long sur la nature d’"Israël" et du Sionisme.

 

Ma’an : Combien de membres du FPLP  et des combattants des Brigades d’ Abu Ali ont ils été tués ou blessés pendant l’invasion ou les bombardements israéliens ?

 

FPLP : Nous n’informons personnes sur ce genre de statistiques ou de chiffres à ce stade là car  cela ne peut être que bénéfique qu’à nos ennemis. Quoi qu’il en soit les membres du FPLP ont été très actifs contre les envahisseurs et les occupants.

 

Ma’an : Les membres des Brigades ont ils été actifs dans la résistance à l’envahisseur ?

 

FPLP :BAAM ( les Brigades d’Abu Ali Mustapha) ont avec cohérence,lancé de multiples roquettes sur une base quotidienne et se sont particulièrement illustré dans l’utilisation de mines antichar posées sur la route à destination des véhicules et des tanks et nous leur avons infligé de lourdes pertes.Les combattants des BAAM participent à plusieurs batailles à tous les niveaux.


Les BAAM travaillent également en étroite collaboration avec les autres forces de la résistance dans un front uni pour s’opposer à l’ennemi et réunir nos forces contre les crimes et massacres, et sont impliqué  à tous les niveaux de résistance et de coordination.


Ma’an : Sous quelles conditions le FPLP accepterait un cessez le feu avec Israël ?


FPLP : Nous étions opposés à une soi disante « accalmie » ou « cessez le feu » (du 19 juin au 19 décembre 2008) car nous le percevions comme dangereux pour notre peuple et nous pensons qu’en définitive notre analyse s’averra juste.


"Israël" a de toute façon rompu le « cessez le feu » à travers ses attaques meurtrières et ses assassinats, puis a trouvé prétexte pour tuer le peuple palestinien (par exemple,le 4 novembre des bombardements ont tué cinq militants et un civil) ,un but de guerre qu’elle avait prémédité avant et pendant le soi- disant « cessez le feu ».

La résistance, de façon concertée, peut toujours réagir à la  stratégie militaire à  mettre en œuvre, quelle que soit la donne.

Nous exigeons l’arrêt des massacres,l’arrêt de l’occupation de nos terres,et l’ouverture immédiat et inconditionnel de tous nos points de passage,en particulier celui de Rafah,et l’arrêt du siège de notre peuple et nous ne renoncerons jamais à  nos droits fondamentaux qui  sont ceux de résister, de défendre notre peuple, de  défendre notre droit au retour,notre droit à l’autodétermination et à notre souveraineté et cela au nom d’un soi-disant « cessez le feu » imposé par Israël.


Ma’an : Quels sont les types de relation entre le Hamas et le FPLP  aujourd’hui ?

 

FPLP : Les relations entre le Hamas et le FPLP sont déterminées par la résistance aujourd’hui.

 

Ma’an : Mais le FPLP est un mouvement laïque, cela ne pose t’il pas de problèmes pour travailler avec le Hamas qui croit en une société islamique et à un régime théocratique ?

 

FPLP : A la fois le FPLP  et le Hamas  sommes dans le camp de la résistance, le camp de ceux qui défendent notre peuple notre cause et nos droits fondamentaux. Ainsi nous rejetons toute prétendue « négociation ».

 

Ma’an : Parlons des rapports inter palestiniens : Quelle est la position du FPLP sur la légitimité de Mahmoud Abbas dont le mandat expire le 9 janvier ?

 

FPLP : La seule légitimité qui vaille est celle de la résistance palestinienne .C’est la définition de l’unité nationale : s’opposer à l’occupant et à ses crimes contre notre peuple, se soulever et défendre nos droits. La légitimité n’est pas celle de l’autorité palestinienne, mais celle de la résistance contre l’occupant et ses crimes.

 

Ma’an : Le FPLP pense t’il que, vue les circonstances, les Palestiniens devraient s’occuper davantage de la bande de Gaza et moins des rapports inter palestiniens ? Ou le rapport entre les différentes organisations palestiniennes est il plus important que jamais ?

 

FPLP : C’est un moment clé du mouvement national palestinien qui doit affronter un ennemi dans une entreprise dévastatrice. Tout est lié .Ou on reste en dehors et on laisse l’ennemi continuer ou on continue à résister dans tous les domaines et pour chaque question.


Ma’an : Qu’en est il du FPLP et des autre organisations de résistance en Cisjordanie ?

 

FPLP : La Cisjordanie subit également le siège de l’occupation même si quelque peu différent : 11000 prisonniers politiques, expropriation de terre, établissement à outrance de colons, l’érection du mur d’annexion, et d’autres crimes encore à l’endroit de notre peuple. En fait Israël profite de l’attention détournée  du monde sur la bande de Gaza pour continuer son entreprise de colonisation en Cisjordanie.

Nous n’accepterons jamais que notre peuple, à l’intérieur de la Cisjordanie, aussi bien que les « Palestiniens d’Israël » (1948) et ceux  en exil et à gaza soient divisés.

 

Ma’an : Vous attendez vous à une insurrection des Palestiniens vivant en dehors de Gaza après le massacre de Gaza ?

 

FPLP : Nous sommes un seul peuple, une seule nation, une seule cause et tous les plans qui visent à nous diviser sont voués à l’échec. Nous nous battrons résisterons pour recouvrer notre droit au retour, à l’autodétermination , notre souveraineté.,notre liberté,notre libération afin que notre peuple soit réunit sur notre terre .Nous nous battrons pour notre cause.


Lien du FPLP en anglais

 

Traduction par nos soins 

Partager cet article

Repost 0

commentaires