Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 21:43

undefined

Mais elle n’y était pas seule et loin s’en faut, de 300 à 400 femmes et hommes étaient venus soutenir Kadidja dans ce qui est une véritable épreuve et aussi un déni de liberté d’expression et d’interposition.
 

Le procureur avait entre les mains un dossier plat, vide, inexistant, bourré d’erreurs et de manques ses arguments étaient par conséquent de la même teneur et mise à part quelques effets de manches et des éclats de voix affirmant son rôle, enfin un procureur quoi, sur le fonds pas grand-chose.

 

Il réclame tout de même, pour l’exemple, pour que cela ne devienne pas quotidien, 3 mois de prison avec sursis, l’avocate, après avoir demandé la nullité a plaidé en justifiant totalement l’intervention pacifique mais déterminée de Kadidja, elle a salué son geste citoyen, humain, normal en quelque sorte.

 
 

Et c’est vrai sauf qu’il en faut du courage et de la détermination, il faut oser, se mouiller, ne pas accepter l’inacceptable, il faut intervenir, ne pas laisser faire, nous sommes très fiers d’être dans la même association, d’œuvrer ensemble à révéler que ce monde est dingue, barbare et que rien n’est fatal.

 

Résultat le 29 février prochain, délibéré oblige, nous espérons que ce sera la relaxe pure et simple, nous continuons à exiger la fermeture des centres de rétentions, l’arrêt des expulsions, l’arrêt de la criminalisation de celles et ceux qui défendent les droits de l’homme et la régularisation de tous les sans papiers.

 
Villejuif le 16 février 2008


Lien

Partager cet article

Repost 0

commentaires