Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 13:05

undefined




















Appel de la coordination nationale réunie à Paris 8 - Saint-Denis les 12/13 janvier 2008.

La coordination nationale étudiante (dix-huit universités représentées) réunie le week-end des 12 et 13 janvier 2008 à Paris 8 - Saint-Denis, réaffirme son opposition à la loi LRU et son engagement à poursuivre la mobilisation en vue de son abrogation.

Le mouvement contre la loi LRU doit en ce début d'année continuer à se doter d'outils et d'échéances de mobilisation afin de s'inscrire dans la durée.

Nos revendications sont :

  Abrogation de la loi LRU
  Condamnation de la répression sous toutes ses formes
  Condamnation de la sélection à l'entrée de l'université
  Augmentation massive du budget de l'enseignement supérieur
  Réinvestissement de l'Etat dans les facs
  Gratuité des frais d'inscription
  Création des milliers de postes dont l'enseignement supérieur a besoin
  Pour de vrais diplômes reconnus dans les conventions collectives
  Pour l'égalité entre français-e-s et étranger-e-s dans l'accès aux études
  Augmentation massive des aides sociales
  Pour la convergence et le soutien des salarié-e-s en lutte en ce moment
  Opposition à la casse du service public
  Condamnation des interventions policières et arrestations
  Condamnation des négociations de la direction nationale de l'UNEF
  Redistribution interne des financements de la recherche
  Amnistie de tou-te-s les inculpé-e-s des mouvements sociaux
  Retrait de toutes les forces répressives mises en place sur les facs (police, vigiles privé-e-s, etc.)
  Démission des président-e-s ayant fait appel à la répression
  Appel à un véritable service public dans tous les domaines (éducation, santé, transports, protection sociale etc.)
  Condamnation du pouvoir exorbitant des président-e-s d'université
  Condamnation de la précarisation des enseignant-e-s/chercheur-e-s et personnel-le-s
  Pour un vrai droit à l'éducation et à la formation pour tou-te-s
  Pour la défense des statuts des personnel-le-s d'université et pour la titularisation des personnel-le-s précaires
  Contre la privatisation de l'université publique et la politique actuelle de pénurie budgétaire
  Pour la construction de logements sociaux à hauteur des besoins
  Pour des embauches massives et l'augmentation des salaires
  Soutien aux étudiant-e-s blessé-e-s pendant les déblocages (ou autres) réalisés par les forces de l'ordre
  Dénonciation de la censure des vidéos qui dénonçaient la violence des CRS lors de la journée du 10 décembre 2007
  Pour les transports gratuits en ville et région pour tou-te-s
  Stages rémunérés au-delà du SMIC
  Non-application du rapport Hetzel
  Abrogation de la loi sur l'égalité des chances
  Convergence des luttes des personnel-le-s, enseignant-e-s, étudiant-e-s et lycéen-nes.
  Condamnation du rapport Darcos
  Afin d'amplifier les liens entre étudiant-e-s et personnel-le-s mobilisé-e-s, nous appelons à la constitution, partout où cela est possible, de cadres conjoints étudiant-e-s/personnel-le-s.
  Soutien aux sans-papiers, contre les lois racistes Hortefeux et CESEDA
  Pour la fermeture de tous les centres de rétention administrative
  Pour une réflexion sur une université alternative

Nous appelons l'ensemble de la communauté universitaire à faire preuve de la plus grande vigilance face à la mise en place progressive de la loi LRU (vote des changements de statut des CA, procédures d'évaluation des formations etc.) et à s'y opposer par tous les moyens nécessaires (blocage des commissions d'application de la loi, CA, CEVU…).

La date du 24 janvier (grève nationale dans la fonction publique) doit être une échéance centrale du mouvement contre la loi LRU. Il s'agira d'y assurer une visibilité du secteur universitaire en lutte et de l'opposition à la réforme Pécresse (cortèges, points fixes, distribution de tracts spécifiques…)

Il a été acté par la coordination de Paris 8 Saint-Denis que :

  Nous rejoignons les organisations appelant à une manifestation contre les centres de rétention le 19 janvier.
  Dans la perspective d'une union des luttes pour sauver l'université dans les divers pays d'Europe, nous rejoignons le projet de manifestation européenne le 26 février ainsi que la manifestation prévue en commun avec les étudiant-e-s allemand-e-s à Strasbourg le 16 février.
  Nous soutenons les actions allant dans le sens de la gratuité des transports dans le cadre du mouvement étudiant.

Nous réaffirmons notre condamnation de toute forme de répression contre la mobilisation et contre les étudiant-e-s et personnel-le-s mobilisé-e-s (fermetures administratives, appel à des compagnies privées de vigiles ou aux forces de police, arrestations « ciblées » de militant-e-s, sanctions pédagogiques et/ou administratives sur les étudiant-e-s, lycéen-ne-s et personnel-le-s…) et exigeons la levée immédiate des sanctions et l'arrêt des poursuites judiciaires.

La prochaine coordination nationale étudiante se tiendra à Amiens les 26 et 27 janvier 2008. Chaque assemblée générale ou comité de mobilisation pourra mandater trois personnes pour cette coordination, et devra tenir au courant de la présence de ses mandaté-e-s et de leur mandat l'université organisatrice via jadeghosn@yahoo.fr. Cette coordination doit être également l'occasion d'une mutualisation des initiatives prises dans le cadre de la mobilisation, effectuée entre autres lors des rencontres sur l'« Université alternative » amorcées à Paris 8 - Saint-Denis ce week-end. Nous demandons à chaque AG de mandater deux délégué-e-s pour la poursuite de ces rencontres à Amiens.

Lors de ces journées, il sera notamment question des points suivants :

  L'organisation d'une manifestation contre le gouvernement.
  La mise en place de piquets de grève volants.
  L'envoi de porte-paroles au gouvernement.
  Contact entre universités européennes.
  Date du 9 février avec mandaté-e-s de la coord des personnels sur Paris.
  Question des piquets de grève.
  Question du contrat unique dans la plateforme.
  Réforme des bac pro.
  Référendum sur le traité européen.
  Plan Master.
  Opposition au démantèlement au CNRS.
  Nuire à l'UNEF
  Manif transfrontalière le 16 février
  Rassemblement à Versailles le 4 février contre le référendum.
  Définir des points d'action pour une action centralisée sur Paris.
  Augmentation de la médiatisation de la réflexion et utilisation des médias alternatifs.
  Grève de la faim.
  Happening national « Enterrement de l'université ».
  Question du chantage ministériel sur les présidents.

Saint-Denis, le 13 janvier 2008. www.coord-nat.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires