Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 12:28

undefined









Texte reçu par notre syndicat.

Pour une organisation unitaire regroupant tous les étudiants en lutte !

 

L’absence d’une organisation étudiante unitaire de lutte à l’échelle nationale a été préjudiciable pour le mouvement en cours contre la LRU :

 

• une telle organisation aurait pu lancer une campagne massive dès la parution du rapport Hetzel en octobre 2006, préparant efficacement les étudiants au combat inévitable contre la LRU

 

• une telle organisation aurait pu impulser partout, de manière coordonnée et en surmontant les divisions syndicales/politiques existantes, des perspectives concrètes pendant la mobilisation : auto-organisation, grève, blocage, convergences interprofessionnelles, etc.

 

Sur la lancée de la LRU, Sarkozy et son gouvernement programment déjà de nouvelles attaques contre la Licence et le statut des personnels, et de façon générale, contre l’ensemble des travailleurs (flexibilisation du marché du travail, retraites, etc.)

 

Il est donc nécessaire de pérenniser, sous la forme d’une organisation unitaire de lutte, les comités de lutte existant actuellement dans les facs mobilisées, en les coordonnant à l’échelle nationale (de la même manière que les Coordinations nationales actuelles). Une telle organisation dépasserait en les regroupant les structures de lutte existantes et accueillerait massivement des étudiants non encore organisés. Si une telle organisation voyait le jour, elle serait indiscutablement un instrument très efficace pour résister aux prochaines attaques de Sarkozy.

 

D’ores et déjà, cette proposition d’une organisation unitaire de lutte a été adoptée par l’AG de Paris VII, et sous une forme proche, par l’AG de Marseille Saint-Charles (voir motions ci-dessous). Elle a également été débattue lors de la Coordination nationale de Toulouse du 15/16 décembre et a recueilli le vote de deux délégations (Paris VII et Toulouse III) sur les quinze présentes, les autres délégations n’ayant pas pris part au vote car la question n’avait pas été posée préalablement dans leur AG. Elle sera donc redescendue dans les AG et rediscutée à la prochaine Coordination nationale.

 

Nous appelons les AG et des comités de lutte de toutes les facs à ouvrir la discussion sur cette organisation unitaire (sa forme, son contenu – qui pourrait partir des appels des précédentes Coordinations nationales, son calendrier,...) et à mandater des délégués à la prochaine Coordination nationale sur la base de cette discussion.

 

Nous appelons toutes les structures de lutte existantes, notamment les syndicats et les fédérations syndicales étudiants (FSE, SUD-Etudiant, TUUD, CNT, AGEN, AGEC, SEUL,...) à participer pleinement à cette initiative.

 

Extrait de la motion adoptée par l’AG des étudiants de Paris VII

 

L’AG de Paris VII considère qu’une nouvelle organisation étudiante de lutte, regroupant tous les étudiants qui participent au mouvement en cours, qu’ils soient déjà organisés ou non, sera un instrument très important pour résister aux futures attaques du gouvernement de Sarkozy contre l’Université et l’ensemble des travailleurs.
Nous appelons à l’ouverture des discussions sur le contenu et la forme de cette nouvelle organisation dans toutes les AG et comités de mobilisation, en partant par exemple des appels des précédentes Coordinations nationales. [...]

 

Extrait de la motion adoptée par l’AG des étudiants de Marseille Saint-Charles

 

[...] Nous appelons toutes les universités à poursuivre leur comité de mobilisation, de lutte / A.G de lutte avant, pendant et après les vacances de Noël, avec pour objectif de préparer un « tous ensemble » pour 2008 [...]
Il faut faire cependant attention au caractère caduque des comités de mobilisation, de lutte / A.G de lutte dont la pérennité est souvent remise en cause après les mouvements. Que la solution soit associative, syndicale, ou autre, il appartient à chaque université mobilisée de choisir son mode de pérennisation. [...]

 

Tract fait par des étudiants en lutte de Paris VII, syndiqués et non syndiqués
Contact : 06.10.54.98.40 ou orga.etudiante.lutte@gmail.com
Web : http://orga.etudiante.lutte.googlepages.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires