Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 23:33
undefined





















(Motion adoptée le 14 décembre 2007) 

Si les débats et prises de positions sur les moyens d’action immédiats sont suspendus temporairement dans le cadre d’une lutte « basse tension », il paraît évident que le mouvement ne s’arrête pas. Nous appelons toutes les universités à poursuivre leur comité de mobilisation, de lutte / A.G de lutte avant, pendant et après les vacances de Noël, avec pour objectif de préparer un « tous ensemble » pour 2008, c’est à dire se coordonner avec l’enseignement supérieur (Profs-chercheurs, personnels, étudiants) et l’enseignement secondaire (professeurs, lycéens) et pourquoi pas les travailleurs, pour savoir quelles réformes le gouvernement compte-il faire passer et quand.

 

Il faut faire cependant attention au caractère caduque des comités de mobilisation, de lutte / A.G de lutte dont la pérennité est souvent remise en cause après les mouvements. Que la solution soit associative, syndicale, ou autre, il appartient à chaque université mobilisée de choisir son mode de pérennisation.

 

Nous sommes loin d’être vaincus : Notre objectif est désormais de construire un front regroupant les secteurs de l’enseignement supérieur, secondaire, et professionnel en vue de lutter et retirer la LRU, le P.R.L (Plan Réussite Licence), le contrat unique et le rapport Darcos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires