Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 01:53

chereque-sarkozy-450x328.jpg























Communiqué du SNESup (section Nancy 2)

 

Suite à la fermeture administrative du CLSH décidée brusquement par le Président, une délégation du Snesup Nancy 2 a rencontré celui-ci cet après-midi, vendredi 7 décembre, pour évoquer cette situation grave.

 

-  Nous (SNESup) avons commencé par lui rappeler que le mouvement étudiant a été entendu par la Ministre qui a fait des concessions budgétaires, même s'il ne s'agit pas d'avancées par rapport à la revendication principale d'abrogation de la loi LRU. Toutefois, nous partageons le point de vue exprimé par les représentants de l'UNEF et de SUD-Etudiants à l'Assemblée générale du jeudi 6 décembre, selon lequel le blocage n'est pas parvenu à imposer un rapport de force suffisant pour l'obtention de l'abrogation de la loi LRU et qu'il cesse dès lors d'être un mode d'action efficace ou utile.

 

-  Nous avons demandé au Président la réouverture le plus tôt possible du campus LSH (lundi ou mardi) afin de créer les conditions favorables au déblocage permettant à tous les étudiants (mobilisés ou non) de reprendre les cours au plus vite. Ces conditions doivent être étudiées et mises en oeuvre en concertation avec le mouvement étudiant.

 

-  Nous avons obtenu de sa part l'engagement que les étudiants ne seront pénalisés en aucune façon au moment des examens à venir.

 

-  Nous avons demandé des rencontres entre toutes les parties concernées (personnels IATOS, enseignants, chercheurs et étudiants, y compris les étudiants grévistes) pour mettre en place la fin du semestre et la tenue des examens selon des modalités à définir.

 

-  Enfin, nous avons réitéré notre opposition à la loi LRU et souligné que si nous sommes préoccupés par la fin de ce semestre, nous le sommes plus encore par l'application de cette loi qui menace gravement l'avenir du service public d'enseignement supérieur et de recherche.

 

(Au moins il y a unité au Snes-sup !) Lien 1
Lien 2

Partager cet article

Repost 0

commentaires