Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 16:19

juliard-pecresse.jpg





















Occupation militaire et policière des campus de Lyon 2

Publié jeudi 6 décembre 2007  Lien
 
Ou comment la communauté universitaire enterre de fait notre droit de grève (avant que ce ne soit dans les lois sarkozistes du service minimum). Avec violence et systématiquement.

Depuis 3 jours, les gendarmes mobiles et les CRS nous expulsent de notre fac sur le campus de Bron et des quais. Des étudiants sans scrupule et des profs collabos (pas tous et il paraît de moins en moins) n’hésitent pas à reprendre les cours dans une université transformée en camp retranché. Des vigiles partout, des militaires qui se croient dans leur caserne.

Beaucoup de gens ne prennent pas l’exacte mesure de ce qui est en train de se passer en ce moment à la fac.

- Des vidéos des quais, jeudi 6 décembre :

Deux d’entre eux se sont ensuite fait embarquer par la BAC sans motifs apparents ; on apprend par la suite qu’il s’agit d’un syndicaliste de SUD Étudiants et d’un syndicaliste de la FSE et que le motif allégué est "violence volontaire à agent et morsure à agent ayant entrainé des ITT [1]
Un autre à dû aller se faire poser 5 points de suture sur le crâne à l’hôpital, c’est dire la violence des coups de matraque.

- À Bron jeudi 6 décembre) :

Les Gardes Mobiles ont été un peu plus violents qu’hier, beaucoup d’étudiants ont mal à différents endroits de leurs corps. Les condés utilisent la pointe de leur tonfa pour nous mettre de petits coups dans les reins, dans les côtes et sur les tibias. Ils nous chopent en nous tirant par les cheveux, la tête, par le nez et les couilles.

- À Bron mercredi :

Deux vidéos sur la répression policière à télécharger :

  • MPEG4 - 2 Mo
    A Bron, mercredi 5 décembre, expulsion manu-militari des étudiants (1)
  • MPEG4 - 1.6 Mo
    A Bron, mercredi 5 décembre, expulsion manu-militari des étudiants

- À Bron lundi, mardi et mercredi :

À noter de façon anecdotique que Sarkoff (Chevtzoff) et Journés dilapident l’argent de la fac dans ces mesures autoritaires qui coûtent cher ; Qu’est-ce que ce sera quand Journès aura les pleins pouvoirs comme prévu par la LRU ?

Sans compter les interventions des CRS et des GM qui sont pour une petite partie facturées à la fac et pour l’autre par nos parents, une journée avec autant de vigiles coûte plus de 6 000 euros. En gros, un CPE tous les 3 jours, sans compter les dégâts qu’ont fait les flics dans la fac, sans compter les destructions commises par la fac envers certains locaux de l’université, notamment syndicaux et associatifs, sans compter la destruction de toutes nos affaires (ordinateurs, matelas, cuisinière, etc...) par l’administration de Lyon2.

Soutenez les 2 arrêtés ce matin à Lyon 2 quais !

Rdv au tribunal rue Servient vendredi à 8h30,
et à 14h s’ils passent en comparution immédiate

Partager cet article

Repost 0

commentaires