Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 18:20
agen-federons-2.jpg














Nantes répression contre les étudiants : Manifestation silencieuse Samedi 1 décembre 10h pl Bretagne

Nantes, le 30 novembre 2007

COMMUNIQUE COMMUN

Les organisations syndicales CFDT, FO, CGT, FSU, UNSA, Solidaires, CFTC, UNEF, SUD étudiants et la FCPE de Loire Atlantique condamnent la répression policière dont les lycéens et étudiants nantais ont été les victimes.

La loi LRU sur les universités, l’annonce ministérielle d’une réforme du baccalauréat suscitent débats, contestations et actions à l’université et dans les lycées. La manifestation du 27 novembre à Nantes a rassemblé prés de quatre mille jeunes et s’est pacifiquement déroulée jusqu’au Rectorat où l’évacuation des abords, à la demande du Recteur, a donné lieu à une intervention brutale et disproportionnée des forces de l’ordre.

Nous condamnons fermement cette répression policière, en particulier la présence de la Brigade Anti Criminalité (BAC) accusée par plusieurs témoins de comportements violents. Ces forces de l’ordre sont toutes placées sous l’autorité du Préfet, dont la responsabilité est ainsi engagée. Un élève de 17 ans, grièvement blessé au niveau de l’arcade sourcilière et à la tempe par un tir de flashball à courte portée est toujours en soins au CHU avec un pronostic médical réservé.

Nous condamnons tant les méthodes que les propos du Recteur. Quel but poursuit-il avec ses injonctions interdisant, au mépris de leur sécurité, les réunions des lycéens dans leurs établissements, sa promptitude à demander une présence renforcée des forces de Police devant les lycées nantais et leur fermeture administrative, l’initiative prise d’évacuation brutale des abords du Rectorat, ce mardi 27 novembre 2007?

Nous interpellons solennellement le préfet et demandons l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les événements de Mardi.

La FCPE de Loire-Atlantique s’associe à ce communiqué commun intersyndical

Partager cet article

Repost 0

commentaires