Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • Le blog de AGEN (Association générale des étudiants de Nanterre)
  • : Pour un syndicalisme de combat.
  • Contact

Infos et citations

Nous devons bannir de nos rangs toute idéologie faite de faiblesse et d’impuissance. Tout point de vue qui surestime la force de l’ennemi et sous-estime la force du peuple est faux.


"La situation actuelle et nos tâches" (25 décembre 1947)  Oeuvres choisies de Mao Tsé-Toung, Tome IV




 
Dans l’histoire de l’humanité, toute force réactionnaire au seuil de sa perte se lance nécessairement, dans un ultime sursaut, contre les forces de la révolution ; et souvent, des révolutionnaires sont un moment induits en erreur par cette force apparente qui dissimule la faiblesse intérieure, ils ne voient pas ce fait essentiel que l’ennemi approche de sa fin et qu’eux-mêmes sont près de la victoire.

« Le Tournant de la Seconde guerre mondiale » (12 octobre 1942). Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome III.

Recherche

20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 21:12
Toulouse-occupation.jpg











Motion votée par l’AG de la Sorbonne du lundi 19 novembre


Nous étudiants de la Sorbonne réunis en assemblée générale ce lundi 19 novembre, tenons à dénoncer l'attitude des militants de l'UNEF lors de la coordination nationale de Tours.

Alors que la coordination nationale est le lieu de concertation de toutes les universités mobilisées contre la LRU, l'UNEF, qui ne s'est toujours pas prononcée pour l'abrogation de cette loi, pour la simple raison qu'elle a participé à son élaboration, a tout mis en oeuvre à l'occasion de la coordination nationale pour mettre la main sur le mouvement par des méthodes plus ou moins frauduleuses : envoi de délégations par des AG fictives, envoi massif d'observateurs chargés d'influencer les débats, soutien systématique et coordonné de toutes les mesures nuisibles pour la lisibilité du mouvement (augmentation du nombre de porte-parole de 8 à 16).

Clairement l'UNEF est l'adversaire des étudiants qui s'organisent par eux-mêmes en assemblée générale et de tous ceux qui souhaitent l'abrogation sans négociations de la LRU. Face à cette offensive anti-démocratique, nous proposons le refus lors de la prochaine coordination nationale des délégations litigieuses, l'exigence d'un positionnement clair de l'UNEF pour l'abrogation sans négociations de la LRU.
infos

Partager cet article

Repost 0

commentaires